Femme enceinte

Soulagement des douleurs liées à la grossesse

La grossesse est une période de changements nombreux et rapides : posturaux, hormonaux et émotionnels. Durant la croissance du fœtus, le corps de la femme enceinte évolue pour permettre ce développement.

Modifications physiologiques & compensations

  • Augmentation du poids : surtout localisé au niveau du ventre, il entraîne ainsi un déplacement du centre de gravité plus vers l’avant. La lordose lombaire est alors accentuée, avec modification
  • Augmentation du volume des seins et un gain de poids progressif, entraînant une modification posturale du thorax, du rachis dorsal, des épaules et de la tête : le haut du corps connaît lui aussi des changements.
  • Augmentation du volume sanguin, qui demande une surveillance vigilante de la tension artérielle
utérus-enceinte

Coupe sagittale, on voit l’utérus en expansion avec ligaments ronds en attache à l’avant, de part et d’autre du pubis : des points de tension souvent ressentis au niveau des plis de l’aîne.

  • Des tensions des ligaments ronds de l’utérus entraînent des douleurs au niveau de l’aîne, bas du ventre.
  • Le déplacement des organes de maman vers l’arrière et le haut : la femme enceinte ressent une pesanteur au niveau du diaphragme, la respiration est plus difficile, des remontées acides peuvent s’ajouter à cela. En travaillant sur le relâchement du diaphragme & tensions annexes, j’aide la future maman à diminuer ces symptômes.
  • Augmentation de la sécrétion de diverses hormones dont la relaxine qui permet aux articulations de gagner en élasticité : le bassin de la femme enceinte peut ainsi s’adapter, les articulations sacro-iliaques et lombo-sacrées sont plus mobiles.C’est pourquoi des douleurs musculaires apparaissent en réaction aux changements rapides et progressifs de la posture. Une sciatalgie ou sciatique est un symptôme courant dans ce cas.
    Cette instabilité, nécessaire, est parfois douloureuse quand elle est soumise à des tensions inégales (si la posture de base était déjà non équilibrée). Ainsi, le bassin s’adapte à l’augmentation de la taille de l’utérus, correspondant au développement du fœtus.

equilibre ajusté & système nerveux fonctionnel

L’objectif de la prise en charge chiropratique est d’ajuster l’ensemble des systèmes ou régions du corps qui subira des changements importants tout le long des différents trimestres de la grossesse. Ainsi votre chiropracteur pourra vous aider en cas de :

  • nausées, vomissements, remontées acides
  • sensation de respiration limitée
  • douleurs lombaires
  • sciatique
  • jambes lourdes
  • douleur au niveau du pubis, lourdeur dans le bas-ventre ou l’aîne
  • maux de tête

femme-enceinte-chiropracteur

Un chiropracteur peut-il vous aider en cas de  « mauvais » positionnement du foetus ?

Il est souvent causé par le fait que le mouvement du foetus dans la cavité pelvienne est limité.  Nous recherchons plus que jamais à obtenir un bassin équilibré, des tensions relâchées… Par exemple, les chiropracteurs sont formés à la technique Webster : un des outils d’analyse spécifique du sacrum permettant sa correction en douceur et très précisément. Des ajustements chiropratiques doux et précis permettront d’aider naturellement le foetus à bouger et à effectuer une version. Un travail complémentaire à l’approche de l’acupuncture.

Le travail du chiropracteur permet de recentrer l’équilibre et de réduire ces tensions parfois non symétriques. Il permet également de s’assurer que le système nerveux de la maman fonctionne correctement. Comment ?

En savoir plus sur l’approche chiropratique, ici.

chiropractic-pregnant

Rester Active

Sauf nécessité d’ordre médical, la sédentarité provoquera une détérioration de la condition physique globale avec une sensation de fatigue intense, un essoufflement plus rapide, une diminution de l’endurance musculaire (qui n’aidera pas aux maux de dos…), un gain de poids plus important… Attention mamans très actives, ne pas confondre sédentarité & repos ! Le temps de repos est un temps important de récupération.

En tant que chiropracteur, j’aide les futures mamans à demeurer actives plus longtemps le long de leur grossesse. Rester active permet d’améliorer sa condition physique, de réduire les inconforts et douleurs reliés à la grossesse et de conserver une vie sociale équilibrée.

Lors du suivi de grossesse, je recommande des postures et exercices adaptés à la patiente afin d’augmenter l’effet bénéfique des soins et de pouvoir les espacer. Lors des deux derniers trimestres, en fonction du cas de la patiente, une consultation par mois permet un suivi sur le plan physique mais aussi émotionnel.

femme-enceinte-soins

pour porter la vie, être pleinement présente

Parallèlement aux consultations, je conseille vivement une pratique de yoga pré-natal et des séances d’haptonomie. Ces deux pratiques permettent à la future maman d’avoir plus conscience de son corps et des mouvements du foetus. L’haptonomie est proposée aux deux parents et permet, par l’apprentissage du toucher et du ressenti, d’établir une communication et un lien plus développés avec le foetus. Les papas sont généralement ravis de plus ressentir déjà leur petit !

Les soins chiropratiques vont apporter une solution naturelle aux maux typiques de la femme enceinte, d’aider le corps à s’adapter progressivement aux changements qu’il vit et d’équilibrer la zone pelvienne afin de préparer un accouchement dans des conditions optimales.
Vivre pleinement ce moment de Vie qu’est la grossesse, c’est gagner en sérénité pour la suite !

relaxation-femme-enceinte

Travail crânien

Pour prendre RDV , appelez le 06 06 96 22 81.

Enregistrer