frenectomie

Liens vidéo exercices frénectomie

Exercices pré et post-frénectomie

oBJECTIF D’une frenectomie

La frénectomie est une intervention chirurgicale ayant pour but de relâcher des freins buccaux (langue et lèvre supérieure, mais aussi joue parfois) lorsqu’ils sont trop serrés et qu’ils empêchent la bonne mobilité de la langue ou le retroussement de la lèvre supérieure sans tensions sur la gencive. Ces freins sont alors appelés freins restrictifs buccaux. En France, elle est généralement réalisée en maternité ou par un médecin ORL. On parle également de « frénotomie« .

IDEALEMEnt, On établit si un frein doit être coupé après avoir essayé de le relâcher au préalable.

Effectivement je vais vous expliquer le cheminement… Premièrement, le professionnel de santé examine comment la langue peut bouger, retenue physiologiquement par le frein : peut-elle se lever suffisamment ? Bébé arrive t-il à tirer la langue ? La force de la succion est-elle normale ? Un diagnostic par photo est donc relativement peu pertinent, sauf pour les freins de langue antérieurs, très flagrants dans la plupart des cas.

Deuxièmement, une prise en charge globale est entreprise, avec massages et conseils à appliquer au quotidien.  Elle est adaptée en fonction de chaque Bébé et Famille. Par exemple, si Bébé est allaité, la prise en charge sera différente d’un Bébé non allaité car l’effort de succion demandé au quotidien n’est pas le même.

Et enfin, au bout d’un temps donné, on effectue un bilan complet afin d’évaluer si la frenectomie est nécessaire. Les exercices de rééducation seront indispensables après, pour gagner la mobilité souhaitée par le relâchement provoqué par la section du frein. Ce n’est pas la bonne cicatrisation qui est en jeu, elle se fait d’ailleurs rapidement (2 à 3 semaines) et dans de bonnes conditions généralement (salive et lait maternel sont de bons antiseptiques naturels). La cicatrisation doit justement se faire, mais pas au même endroit, en laissant les tissus souples, relâchés, et plus mobiles.

Se former et s’informer

En tant que professionnelle de la santé, je n’ai pas été formé initiallement à diagnostiquer et à prendre en charge ces troubles qui peuvent avoir des conséquences sur l’allaitement, sur l’élocution, sur la prise alimentaire… mais aussi sur la formation du palais, le développement de la cage thoracique et notamment la respiration nasale/buccale (et donc les infections ORL). C’est pourquoi j’ai suivi des formations sur ce sujet, car je relie l’action primordiale de Bébé (sa succion) à son développement corporel général. Les liens sont importants, et ma prise en charge de chiropracteur se veut la plus globale possible.

C’est ainsi que j’ai rencontré le Dr Caroline de Ville, qui est médecin généraliste et consultante en lactation IBCLC. J’ai suivi sa formation proposée à Paris. Dr de Ville met en ligne un certain nombre d’articles sur le sujet : accessible sur la page blog de son site internet Au Sein en Douceur ici. Je vous partage également ses vidéos bien réalisées et plutôt accessibles à tout public.

Si vous voulez en savoir plus sur le déroulement d’une consultation pédiatrique chez un chiropracteur, voici un article Hotmilk : Au coeur d’une consultation ici !

Pour toute question, vous pouvez me contacter par mail DC.delemot@gmail.com, ou directement au tel pro 06 06 96 22 81.