Bébés & Enfants

Pour les nouveaux-nés & bébés

  • la naissance

Pendant la vie intra-utérine, surtout lors du dernier trimestre, le foetus vit déjà des expériences sensorielles, apprend et mémorise, présente deux phases de sommeil, connaît des contraintes d’espace…

La naissance est un moment  unique, d’une intensité incroyable pour le corps de la femme : physiquement, psychiquement et émotionnellement. C’est aussi violent dans sa réalisation physique. Un moment souvent partagé avec un entourage médical, et en même temps qui se veut par nature être très intime. Ainsi, c’est une floraison d’émotions, de ressentis, de sensations physiques. Le nouveau-né est lui amené vers un milieu de vie complètement différent de ce qu’il connaissait. Ses sensations changent brutalement : température, odeur, lumière… Durant l’accouchement, les phases successives du travail (contractions), de l’engagement puis de l’expulsion sont des stress mécaniques importants ressentis par le nouveau-né.

  • Le CRÂNE DU bébé

On comprend aisément que le crâne et les cervicales sont deux zones subissant des tensions majeures. Le crâne du nouveau-né est « déformable et malléable », grâce aux différentes fontanelles (espaces membraneux ouverts séparant les différents os du crâne). Pourquoi ?

  • Premièrement, le crâne du bébé peut ainsi s’adapter au passage dans le bassin.
  • Deuxièmement, le croissance du cerveau du bébé est possible grâce à ses os « non soudés » qui vont permettre de s’écarter et d’agrandir la taille de la boîte crânienne en fonction du développement cérébral.

 

  • Conditions de l’accouchement

La nature est donc bien faite ! Même si le moment de la naissance est sans doute le premier stress physique important pour tous. Souvent, j’entends dire : « J’ai eu un bon accouchement, tout s’est passé normalement. » Par normal, on entend « par voie basse ». Alors oui, mais…  Un accouchement avec :

  • le recours à l’ocytocine pour déclencher l’accouchement
  • l’utilisation de la péridurale
  • une durée de travail très longue (surtout chez primipares) ou très courte (chez multipares)
  • une position de travail allongée sur le dos (sacrum bloqué contre la table d’examen)
  • l’utilisation d’instruments type ventouse, forceps, cuillères

Ces différents paramètres d’accouchement sont-ils vraiment « normaux » ? En réalité, ils ne respectent pas les fonctionnements naturels, physiologiques, du corps de la femme et du foetus. Les nouvelles recommendations de la Haute Autorité de Santé le précisent bien : « On parle d’accouchement normal quand celui-ci débute de façon spontanée et ne s’accompagne que de faibles risques identifiés au début du travail. » [Communiqué de la HAS du 25 Janvier 2018 ] De nombreux changements sont de plus en plus envisagés pour proposer aux futures mamans un accouchement plus physiologique… remettant l’hyper-médicalisation qui a développé une technicité remarquable a son rôle de nécessité d’urgence vitale et de sécurité.

Un équilibre entre sécurité médicale & préservation de l’intimité à retrouver ! Un exemple et pas des moindre : Il a été prouvé que le peau-à-peau doit être proposé durant les 2 premières heures (bientôt un article en ligne sur le peau-à-peau).

Un examen rigoureux du nouveau-né est essentiel afin de déterminer l’impact des conditions de l’accouchement, quelqu’il soit, sur le plan physique et émotionnel. Douleur & inconfort du nouveau-né sont reconnaissables et mesurables selon différentes échelles se basant sur l’observation.

  • Quelques symptômes peuvent nous informer de la nécessité d’un ajustement chiropratique, post-accouchement &/ou dans les premiers mois de vie :

  • Bébé a du mal à téter : prise d’air, mauvaise prise du sein en bouche, mauvaise étanchéité, têtée plus difficile d’un côté…
  • Attitude de torticolis, le nourrisson a une position de tête préférentielle, tournant la tête que d’un seul côté
  • Déformations de son crâne : crâne aplati à l’arrière (tête plate appelée plagiocéphalie) ou sur un côté, oeil plus petit comparé à l’autre, sourcils à hauteur différente…
  • Attitude en hyper-extension : bébé se tient cambré en arrière &/ou il tend les bras/jambes, se jette en arrière quand il est dans vos bras
  • Coliques du nourrisson ou d’autres troubles digestifs tels que régurgitations, reflux gastro-œsophagien (RGO)
  • Troubles ORL fréquents tels que : otite, sinusite, angine…
  • Troubles du sommeil

 

  • Le sytème nerveux, la commande principale

Un certain nombre de symptômes peuvent indiquer que le bébé présente des tensions générées par un système nerveux « à vif » : tensions musculaires au niveau du cou et de la machoîre, blocages au niveau cervical/dorsal et du bassin, tensions du plancher pelvien/bassin, mobilité des os du crâne perturbée…

Ce bébé, gêné sur le plan physique, a alors des besoins émotionnels plus demandeurs de sécurité en sollicitant plus de contact avec la mère et le père : portage à bras, sommeil perturbé, pas à l’aise sur le dos… & c’est tout à fait normal dans son cas !

Un suivi avec un chiropracteur certifié permet de retrouver un équilibre et d’agir sur les interférences neurologiques appelées subluxations. Le « syndrome de Kiss » est en réalité un ensemble de symptômes mettant en évidence des interférences du système nerveux : c’est un syndrome cranio-sacré associé à un torticolis du nourrisson et une tension méningé avec hyperextension rachidienne.

En tant que chiropracteur, mon travail consiste à observer, analyser, examiner, palper, ressentir… pour comprendre dans quel schéma de fonctionnement s’est adapté le système nerveux. Une fois que ces interférences, tensions, sont détectées, je les corrige en les ajustant par un travail de pressions très douces et précises.

bébé crâne chiropracteur biarritz

Les familles font également appel à moi pour des problématiques au cours de l’allaitement notamment en cas de succion non efficace (avant toute frenotomie) mais aussi des postures anormales (tête souvent positionnée du même côté, bébé en hyper-extension…).

Des conseils personnalisés à chaque famille vont également dans ce sens ; ils sont généralement basés sur la psychomotricité libre, le maternage… J’apprends aux parents à observer certaines compétences qu’ont déjà leur enfant (réflexes primitifs par exemple).  J’explique le rythme biologique du nourrisson/bébé, qui est bien différent de celui de l’adulte. Un point sur les besoins fondamentaux  du bébé en réalité, parce que mieux on comprend, plus on peut anticiper, plus on peut répondre aux besoins, plus on a confiance, plus on apprend à se connaître : un cercle vertueux !

bébé-enfant-chiropracteur-ostéo

pour les enfants & les adolescents

Chaque étape de développement psycho-moteur (tenir sa tête, se retourner, se tenir assis, marcher… ) est un reflet d’une maturation de son système nerveux.

  • Troubles de la marche (boiterie de l’enfant), des problèmes d’équilibre ou une usure anormale des chaussures
  • Si votre fils ou votre fille se plaint de douleurs articulaires au niveau du dos, considérées à tort comme des douleurs de croissance.
  • En cours de traitement orthodontique : afin de soulager les compensations liées à la pose de matériel (mâchoire douloureuse/qui craque/décalée, maux de tête, cervicalgie) et de prévenir les compensations (bascule pelvienne, scoliose)
  • Si vous constatez qu’il est agité, hyperactif, qu’il a des problèmes de concentration à l’école, qu’il a du mal à gérer ses émotions (énervement…)
  • Difficultés à s’endormir
  • Scoliose

De la naissance à la fin de l’adolescence, le corps de votre enfant ne cesse d’évoluer et doit s’adapter en permanence à des modifications liées à la croissance. Aidons le à Grandir de maniere optimale !

Les soins chiropratiques ne remplacent pas les visites chez votre médecin-pédiatre.

Je soutiens le magazine Hot Milk qui informe sur l’allaitement maternel : leurs magazines sont disponibles gratuitement au cabinet. En savoir plus sur le Hotmilk magazine

A ce sujet, je travaille conjointement avec des consultantes en lactation IBCLC afin d’aider les familles dans leur projet & suivi d’allaitement. J’ai par ailleurs co-organisé une conférence sur les Besoins fondamentaux du nourrisson et du bébé, avec Madame Frédérique MORELLEC (sage-femme & consultante en lactation IBCLC). En savoir plus, ici.

Pour prendre RDV pour votre enfant, appelez le 06 06 96 22 81.

Enregistrer